CANGO : un habitat modulaire pour les personnes âgées | circubuild.be

CANGO : un habitat modulaire pour les personnes âgées

  •   08 févr. 2021

Avec son dernier module résidentiel CANGO, développé en collaboration avec le designer Axel Enthoven et avec le soutien du Bureau Bouwtechniek, le constructeur d’ossatures modulaires en bois Hahbo offre une maison aux personnes qui requièrent des soins spéciaux. À court terme, cette résidence-service peut accueillir les seniors qui souhaitent conserver leur propre hébergement et vieillir dignement auprès de leur famille ou de leurs amis. Grâce à une conception extrêmement ingénieuse, CANGO permet une vie totalement autonome, même pour les personnes dépendantes de leurs proches ou qui risquent de le devenir.

 

Plus que jamais, nous devons prendre soin les uns des autres. Sur la base de ce constat, Hahbo a imaginé son nouveau module résidentiel. CANGO est un logement modulaire à part entière, construit en peu de temps et installé en une seule journée à proximité d’une autre habitation. Avec une surface habitable de 40 m2 ou plus, CANGO peut accueillir une ou plusieurs personnes. Aménagé de manière moderne et chaleureuse, il est pourvu de tous les dispositifs d’aide essentiels aux personnes qui nécessitent des soins. Il peut aussi intégrer toutes sortes de systèmes domotiques qui améliorent le confort de vie du résident comme de son entourage.

Avec CANGO, Hahbo entend proposer une alternative au circuit de soins classique – qui rencontre actuellement des difficultés en Belgique – mais aussi combattre la solitude qui ne cesse de croître depuis la pandémie de coronavirus. Les modules sont fabriqués avec des matériaux de qualité pour un résultat visuellement esthétique, mais aussi axé sur la commodité. CANGO préserve à la fois la vie privée du résident et celle du soignant. Élégant, l’extérieur s’intègre sans difficulté à n’importe quel environnement. Enfin, CANGO est durable et s’inscrit pleinement dans la tendance Cradle to Cradle, qui favorise le recyclage et la réutilisation.

Entièrement adapté aux souhaits du résident

« CANGO est le premier module résidentiel qui place la personne soignée au cœur du projet, et ce, dès la conception », explique Benoît Somers, directeur de Hahbo. « Tout est conçu pour que le résident puisse mener une vie confortable tout en profitant de la chaleur et de la sécurité qu’offre la famille, sans réduire la liberté et l’intimité de chacun. Un logement CANGO peut être entièrement aménagé et modulé en fonction des envies du résident, pour que tout soit à portée de main. Il peut parfaitement accueillir une personne indépendante, mais il s’adaptera sans difficulté le jour où un coup de pouce sera nécessaire. »

Les logements sont dépourvus d’obstacles et accessibles aux fauteuils roulants et déambulateurs. Une main courante traverse l’armoire murale. La douche à l’italienne limite les risques de chute. Elle est pourvue d’un support et d’un espace pour soignant, tandis que le meuble de salle de bains est à hauteur d’assise. Le revêtement de sol est anti-dérapant et absorbe les chocs. Une bande lumineuse au sol facilite l’orientation, même dans l’obscurité. CANGO bénéficie des techniques les plus modernes en matière d’isolation, de ventilation, de chauffage et de refroidissement. L’entretien du module est minime. Pour répondre aux besoins spécifiques du résident, une multitude de fonctions de soins (capteurs de présence, bouton d’urgence ou même luminothérapie) peuvent être installées.

Confort, liberté et sécurité

« CANGO est un mélange idéal de confort, de liberté et de sécurité », déclare Axel Enthoven. « L’intérieur a été pensé pour ressembler en tout point à une maison moderne, ce qui confère au résident un formidable sentiment d’indépendance. En même temps, CANGO est équipé de sorte à offrir aux personnes plus dépendantes la vie qu’elles méritent, à deux pas de leur famille. »

CANGO rend les soins de proximité agréables et confortables, mais ce n’est pas tout. C’est aussi une solution disponible à court terme, puisqu’il faut à peine 10 semaines pour construire un module, et une seule journée pour l’installer. Il est possible d’obtenir un logement CANGO en version CASCO ou clé en main, mobilier inclus. Le prix de départ est d’environ 60 000 €. Grâce à sa conception circulaire, CANGO peut tout à fait devenir un bureau à domicile, un cabinet privé ou une annexe pour les enfants.

Fiches d'entreprise liées


Actualités - Vue d'ensemble