Un réemploi de 630 portes pour parer en moucharabieh une crèche parisienne | circubuild.be

Un réemploi de 630 portes pour parer en moucharabieh une crèche parisienne

  •   11 déc. 2020
  • Michel Charlier

Les architectes de BFV sont tombés fort à propos sur un chantier de rénovation d'un immeuble de logements, à quelques centaines de mètres d'une crèche qu'ils étaient occupés à concevoir. Les 630 portes palières en chêne massif que contenait ce bâtiment, destinées au départ à la déchetterie, ont, après démontage, nettoyage et découpe, retrouvé une seconde vie dans la résille en moucharabieh enveloppant la crèche.

 

Conçue par l’agence BFV, cette crèche multi accueil de 99 berceaux et crèche familiale de 40 berceaux répond à l’objectif de la Ville de 'faire au plus juste' : plus de performances environnementales, plus d’efficacité dans l’optimisation des surfaces et du foncier et plus de maîtrise sur les coûts d’investissements et de  maintenance pour plus d’enfants accueillis avec toujours plus d’attention à leur bien-être. L’ambition de cette crèche déployée selon une typologie verticale et enveloppée d’une résille en bois issu du remploi de portes palière s’est précisément d’atteindre le point équilibre entre enjeux urbains, environnementaux et sociaux.

Après avoir identifié un chantier de réhabilitation de 630 logements HBM mené par la RIVP sur le boulevard Mortier, à moins de 300 mètres de la parcelle de la crèche, un accord est trouvé pour la récupération des 630 portes palières destinées à être jetées. En attendant le début des travaux de la crèche, celles-ci sont stockées dans des containers des Ateliers de la Ville de Paris, puis livrées, un an plus tard, à l’entreprise désignée pour réaliser leur transformation.

De ces 630 portes, des traverses de chêne massif issues des cadres sont récupérés. Transformés par le menuisier en une vêture protectrice, les traverses sont assemblées à l’image d’une dentelle fine de bois formant à la fois un brise-soleil et un brise-vue depuis l’espace public. Cette seconde peau qui enveloppe l’édifice offre à la crèche l’image d’un ensemble cohérent, aéré, lumineux. Ce dialogue harmonieux entre matériaux participe grandement à l’atmosphère douce et apaisante des espaces intérieurs.

Et, comme dans un clin d'œil à leur vie d'avant, les portes sont toujours bien présentes à l'intérieur de la crèche, leurs anciennes poignées servant désormais de patères pour les manteaux des enfants…

 

La vidéo explicative est à découvrir ici.

 

Source : https://bfv.team/fr/projects/faire-plus-avec-moins

 

Actualités - Vue d'ensemble