Le rôle de l’architecte est-il différent dans la construction circulaire ? | circubuild.be

Le rôle de l’architecte est-il différent dans la construction circulaire ?

En substance non, bien qu'il(elle) doive surveiller en permanence le contexte changeant dans lequel il(elle) travaille.

La tâche principale d'un architecte est de guider son client tout au long du processus de construction. Il possède l'expertise nécessaire pour traduire les exigences et les souhaits du client en une conception et, par la suite, en un bâtiment construit. La façon dont ce processus fonctionne diffère selon l'architecte et la demande du maître d’ouvrage. Mais trop souvent, les souhaits et les exigences sont pris en compte de manière trop étroite ou individuellement. En construction circulaire, par contre, l'intérêt général est généralement mis en avant, ce qui accroît la responsabilité sociétale de l'architecte.

Les architectes peuvent avoir tendance à travailler trop fortement selon une certaine vision. Si le processus est trop dogmatique, de nombreux points importants risquent d’être mis de côté. En tant qu'architecte, il vous appartient de regarder au-delà de la question initiale de l'utilisateur. Si la demande du client est trop limitée, il appartient à l'architecte de l'ouvrir davantage : quid si la fonction change ? Ou s’il y a de nouveaux utilisateurs ? Qu'arrivera-t-il au bâtiment dans quinze ans ? La flexibilité et l'adaptabilité sont cruciales dans une conception circulaire et durable. La société devrait s’efforcer d’aller davantage dans cette direction.

Les architectes doivent essayer de concilier autant que possible les souhaits individuels de leurs clients avec l'intérêt public. Des thématiques telles que la durabilité et la circularité doivent être intégrés au processus le plus tôt possible. En tant qu'architecte, vous devez réussir à emmener le client et l'entrepreneur dans un principe circulaire et pérenne. Travailler en bouwteam est une méthode qui permet de mettre en œuvre ce processus.

En d'autres termes, un architecte attentif à la construction circulaire ne doit pas concevoir uniquement en fonction de la demande d'utilisation à court terme, mais pense également à l'adaptabilité en fonction de l'utilisation future.

Le rôle de l'architecte reste donc essentiellement le même, mais la portée de ses projets s’élargit fameusement et il doit en tenir compte. L'utilisation des bonnes techniques de communication est, à ce point de vue, cruciale.

FAQ - Vue d'ensemble

Réponse de

Dominique Girolami et Judith Vanneste (BAST architects & engineers)